Aller au contenu principal
Menu

Coudre contre la crise

Je m’appelle Touty et je viens du Sénégal. Je travaille dans la mode depuis plus de 10 ans déjà. Dans un premier temps, je vendais seulement des vêtements dans ma propre boutique. Puis j’ai commencé à dessiner moi-même des modèles. En 2019, j’ai décidé de me positionner encore mieux sur le marché. Pour ce faire, j’ai bénéficié du soutien de « Réussir au Sénégal ». C’est un projet du BMZ, le ministère allemand du Développement. J’ai ainsi pu créer ma propre marque de mode « Touty ». J’emploie désormais 20 personnes dans mon atelier de couture. De plus, « Réussir au Sénégal » me soutient pour le financement et l’organisation de boutiques éphémères et l’exposition de mes marchandises dans des boutiques locales. Avec « Réussir au Sénégal », j’ai également créé une coopérative. Elle se nomme Atelier221. Mon souhait est qu’elle rassemble des créatrices et créateurs de mode ainsi que d’autres personnes du domaine de la création. Le tout avec une devise : « Made in Senegal ».

Puis la pandémie de la COVID-19 est arrivée – j’avais peur de devoir refermer mon atelier aussitôt. Mais « Réussir au Sénégal » m’a soufflé une bonne idée : désormais, avec mon équipe, je produis des masques faciaux pour la population locale. Bien entendu, nous avons d’abord participé à des formations pour apprendre à fabriquer des masques sûrs et de grande qualité. Entre-temps, nous avons déjà produit plus de 11 500 unités ! « Réussir au Sénégal » nous les achète et les distribue à des organisations partenaires ainsi qu’à des groupes de populations particulièrement défavorisés.
Je suis très fière de la performance de mon entreprise et j’espère pouvoir continuer à employer de nombreuses personnes. Je souhaite aider mon pays en créant de nouvelles possibilités de travail. Je me soucie surtout des jeunes. C’est pourquoi j’espère pouvoir former et employer de nombreux jeunes gens en tant que couturières et couturiers.

Edition: 11/2020

Notre population jeune représente une grande opportunité pour le Sénégal, la jeunesse est notre avenir.
Touty