Aller au contenu principal
Menu

Mon atelier de couture au Maroc

Said und ein Berater im Gespräch.
Said a suivi une formation à la création d’entreprise.

Mon atelier de couture au Maroc

Je m’appelle Said et j’ai grandi dans la région de Fès au Maroc. J’y ai appris la couture. Comme j’avais le sentiment que mes chances seraient meilleures ailleurs, en 2015, je suis parti pour la Turquie avant de rejoindre la Grèce. Je suis ensuite arrivé en Allemagne. J’avais alors 30 ans et j’espérais trouver des opportunités professionnelles en Allemagne.

En effet, là-bas j’ai pu approfondir mes connaissances artisanales au sein d’une école professionnelle. Cependant, mon permis de séjour a pris fin au bout d’à peine deux ans. J’ai dû retourner au Maroc en 2017. Au début, c’était difficile mais j’ai fini par entendre parler de l’« Espace d’Information Maroco-Allemand pour la Migration et l’Insertion Professionnelle » (EIMA) à Casablanca. Mes amis et mes proches m’ont aidé à retrouver du courage et m’ont encouragé à demander conseil dans cet espace.

Ça m’a beaucoup aidé car j’ai pu accéder à une formation. Là, j’ai appris les bases de la création d’une entreprise, ce à quoi il faut faire attention et quelles erreurs il faut éviter. Avec les conseillères et conseillers de l’EIMA, j’ai mis au point un business plan pour un atelier de couture que je souhaite ouvrir bientôt.

Et ce n’est pas tout : avec le soutien de l’espace d’information, je prévois de participer à un cours d’alphabétisation pour pouvoir bien gérer mon entreprise. Je suis très reconnaissant pour le soutien et la nouvelle perspective qui s’est ouverte à moi.

Edition: 01/2019

Les possibilités d’accompagnement et de soutien décrites ici sont proposées dans le cadre de «Perspectives dans le pays d’origine».

„Aujourd’hui, j’ai de nouveau confiance en un avenir meilleur.“
Said, Maroc