Aller au contenu principal
Menu

Je suis désormais créateur de mode et je laisse le passé derrière moi

Ein Mann lächelt während des Nähens in die Kamera.
Frank a trouvé un travail qui le remplit de joie.

Je suis désormais créateur de mode et je laisse le passé derrière moi

Je m’appelle Franck et je viens du Nigeria. Quand j’ai terminé l’école, un homme a promis à ma mère de nous emmener ma sœur et moi en Europe. Il trouverait du travail pour nous, la vie de notre famille s’améliorerait. Mais le prétendu voyage en Europe nous a conduits à travers le désert jusqu’en Libye. Nous étions tombés sur des trafiquants d’êtres humains.

En Libye, nous avons été enlevés et séparé l’un des l’autre. Pendant six mois, les criminels ont essayé de soutirer une rançon à mes parents. Comme ceux-ci ne pouvaient pas payer, j’ai fini par être libéré. Je suis resté encore deux ans en Libye. À Tripoli, je gagnais ma vie comme laveur de voitures. Mais ce n’était pas la vie que je voulais. Un ami m’a appris que le Gouvernement nigérian finançait les vols de retour pour les personnes comme moi. C’est ainsi que j’ai pu rentrer au Nigeria.

Ein Mann nimmt Maß an einer Schneiderpuppe.
Frank prend des mesures pour tailler des vêtements adaptés.

Une entreprise familiale avec ma sœur

Le nouveau départ n’a pas été facile. J’acceptais n’importe quel petit boulot rien que pour pouvoir m’acheter à manger. Ma sœur, qui avait aussi réussi à rentre au Nigeria entre-temps, m’a parlé du Centre germano-nigérian pour l’emploi, la migration et la réintégration (NGC), où elle avait suivi un cours de couture.

Je me suis fait accompagner. Comme j’avais toujours été intéressé par la mode, j’ai aussi opté pour le cours de couture de 12 semaines. Nous avons appris à prendre des mesures et à utiliser une machine à coudre. Suite à cela, ma sœur et moi nous sommes associés. Nous avons créé notre atelier de sur-mesure « Murg Stitches ». Le NGC nous a aidés à immatriculer l’entreprise, nous a permis d’acheter les machines à coudre et les accessoires et nous a aidés à demander une subvention pour la location.

Ce lien ouvre une vidéo YouTube. Veuillez observer la politique de confidentialité en vigueur sur YouTube.

Confirmer

Ma sœur crée des vêtements pour femmes et bébé, je m’occupe de la mode masculine. Je suis désormais créateur de mode et fier de l’être. Après le temps passé en Libye, j’ai compris une chose : il n’y a rien de tel que son chez-soi. Ici, mon âme est en paix et je peux m’épanouir. J’ai une chose à conseiller à celles et ceux qui souhaitent tenter leur chance à l’étranger : ne tombez pas dans le piège des voyages illégaux. Ce que vous recherchez est ici. La jeunesse est l’avenir du Nigeria. Utilisez les possibilités ici. Ensemble, nous rendrons notre pays meilleur.

Version : 07/2021

Les possibilités d’accompagnement et de soutien décrites ici sont proposées dans le cadre de «Perspectives dans les pays d’origine».

En savoir plus >
Ce que vous recherchez est ici. La jeunesse est l’avenir du Nigeria.
Franck

Plus d'articles de blog